Les Girondins surveilleraient, comme beaucoup d'autres clubs, l'angevin Thomas Mangani

Les Girondins surveilleraient, comme beaucoup d'autres clubs, l'angevin Thomas Mangani

Le - Mercato - Par

Il aura 30 ans dans quelques jours, et son ascension aura été lente ; entre Monaco, Nancy et Angers ; mais Thomas Mangani est devenu un joueur confirmé de Ligue 1.


En fin de contrat dans un an (2018), le milieu relayeur du SCO pourrait donc quitter Angers cet été, où sa ses qualités (notamment les passes sur coups de pieds arrêtés) lui ont permis de donner 11 buts (+ 7 marqués) en 2 saisons, depuis la remontée des Angevins dans l'élite.


Pour l'avenir de Mangani, L'Équipe révèle aujourd'hui que beaucoup de clubs sont à l'affût. Nice, Saint-Étienne, Montpellier, Toulouse et les deux équipes allemandes de Mönchengladbach et de Fribourg seraient ainsi tentés de se positionner, en plus des Girondins de Bordeaux donc. Une liste aussi longue et vague que curieuse, malgré le talent du joueur, qui pourrait aussi sentir l'intox de l'entourage pour mieux négocier une prolongation à d'avantageuses conditions.


Merci à @DonFcgb & @diabate33 !

Les Girondins surveilleraient, comme beaucoup d'autres clubs, l'angevin Thomas Mangani

Contenu sponsorisé

En continu