Le FCGB devrait sous-traiter distribution et merchandising de ses produits

Le FCGB devrait sous-traiter distribution et merchandising de ses produits

Le - Économie - Par

Selon @Girondinfos, le changement d'équipementier des Girondins de Bordeaux, avec un retour d'Adidas cet été après la fin du contrat avec Puma (en cours depuis 2004), va aussi s'accompagner d'un autre changement. 

"Le FCGB devrait perdre le contrôle sur la distribution et le merchandising, sous-traité par une entreprise française. Le service marketing interne pourrait être touché par cette décision" écrit notre partenaire avant de préciser "En clair, les Girondins ne contrôleront plus directement les boutiques et les produits dérivés, tout passera par un sous-traitant !".

L'intention du club est ici, certainement, d'économiser de l'argent en réduisant des coûts, et notamment en se séparant de "collaborateurs" au niveau marketing.

Le FCGB devrait sous-traiter distribution et merchandising de ses produits

Contenu sponsorisé

En continu