Le coup de gueule du Handi Fan Club par rapport au Nouveau Stade

Le coup de gueule du Handi Fan Club par rapport au Nouveau Stade

Le - Handi Fan Club FCGB - Par

Voici encore un témoignage critique, très critique même, concernant le Nouveau Stade de Bordeaux, ou plutôt l'organisation autour des matches. Cette fois-ci, les plaintes émanent de Nicolas Lacambre, qui dirige l'association Handi Fan Club FCGB, et déplore, dans Sud Ouest, les vraies difficultés rencontrées par les personnes handicapées pour venir au stade et s'y installer.

La logistique (parkings, transports, entrée et sortie du stade) est, à nouveau, pointée du doigt, mais aussi l'accueil et l'aménagement des places réservées pour les handicapés visuels, auditifs et aussi psychiques. Concernant les emplacements pour les personnes en fauteuil roulant, "La vue y est absolument superbe", mais... C'est tout. En effet, Nicolas Lacambre pointe là aussi de très nombreux soucis : "Des personnes valides viennent faire des selfies, boire un coup ou fumer une cigarette en s'accoudant au garde-corps comme à un comptoir, bouchant les angles de vue. Les handicapés, dont certains ont des difficultés très lourdes (myopathie avancée, trachéotomie, paralysie...) subissent ces nuisances. Et ils ne peuvent rien dire. Il y a un supporter qui ne peut parler qu'avec le regard. Que voulez-vous donc qu'il fasse si son seul accompagnant s'est absenté momentanément ? Des handicapés ont eu des brûlures de cigarettes sur leurs vêtements, d'autres ont reçu des éclaboussures de bière ! (...) Les agents de sécurité laissent faire. Certains sont trop occupés à se prendre en photos et nous disent qu'ils ne peuvent pas intervenir sans cesse. L'un d'eux nous a même dit qu'il s'en foutait. Du coup, on nous a laissé régler tous les problèmes d'envahissement nous-mêmes !".

Toujours selon le président du HFC FCGB : "Le Nouveau stade devait améliorer les conditions d'accès et l'accueil des handicapés, car ce n'est pas le cas aujourd'hui. Il ne manque pourtant pas grand-chose. Pourquoi ne pas vite organiser une réunion avec la mairie, le club, la préfecture, le concepteur du stade et les associations ? Il faut qu'on avance tous ensemble."

http://scapulaire.com/365/wp-content/uploads/2013/01/handi2.jpg

Dans son papier, Sud Ouest relaye aussi les propos de Joël Solari, l'adjoint au maire de Bordeaux en charge des personnes en situation de handicap, qui est bien "Conscient de ces problèmes, qu'(il) a pu constater (lui)-même" - étant handicapé - et pour lesquels il promet de vraies améliorations.  "il y a un nécessaire rodage à faire encore. N'importe quel ingénieur vous le dirait : tout nouvel équipement, tout nouveau bâtiment, nécessite absolument toujours une petite période de perfectionnement. C'est normal. (...) La coursive est effectivement trop ventilée. Il y fait froid. Nous allons étudier la possibilité d'installer des paravents. En hiver, on fera porter des couvertures et des boissons chaudes aux spectateurs handicapés. Nicolas Lacambre n'exagère pas quand il dit que de très nombreux spectateurs valides n'ont pas respecté les personnes en situation de handicap. J'en ai vu qui qui descendaient de leurs places en tribunes pour venir fumer (NDLR : seule la coursive est une zone fumeurs) et manger. Certaines personnes qui étaient là sont très fragiles et ont respiré de la fumée. Et il n'y avait pas que du tabac dans certaines cigarettes... (...) Nous allons avoir plusieurs réunions de travail dans les prochains jours. Nous prenons le dossier à bras le corps".

Voilà un premier jet des problèmes que l'association à recensés avec ses adhérents et les personnes handicapées ayant...

Posted by association handi fan club FCGB on mercredi 10 juin 2015
Le coup de gueule du Handi Fan Club par rapport au Nouveau Stade

En continu