Le club rectifie sa maladresse et cite Pullman comme propriétaire du bus

Le club rectifie sa maladresse et cite Pullman comme propriétaire du bus

Le - Coronavirus - Par

Probablement à cause du coup de gueule de Florian Brunet (porte-parole des Ultramarines) ; qui soulignait hier sur les réseaux sociaux le fait que le FCGB laissait penser avoir mis son bus, lui appartenant, à disposition des soignants pour aider à lutter contre le Covid-19 ; les Girondins de Bordeaux ont modifié un peu leur formulation en postant un nouveau communiqué sur leur site officiel.

Dans le premier communiqué, il était écrit : "L’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine a accepté la proposition de Frédéric Longuépée, président du FC Girondins de Bordeaux, d’utiliser son bus, permettant ainsi aux soignants de se rendre plus rapidement à Mulhouse dont l’accès en train est rendu difficile en raison de la réduction des circulations ferroviaires".

Dans le second, il est écrit : "Au quotidien, ce bus loué à la société Pullman, est exclusivement dédié aux déplacements de notre équipe professionnelle et les coûts liés à son utilisation tout au long de l’année sont entièrement à la charge du Club. Comme l’a souhaité Frédéric Longuépée, le Président du Club, il en va naturellement de même pour le transport des personnels soignants à destination du Grand Est et pour toute la durée de sa mise à disposition. Une initiative saluée par Pullman".

Voilà qui est mieux et rend aussi hommage à Pullman, à qui appartient le bus.

Au-delà de cette légère polémique - les Marine et Blanc à la sauce américaine nous ont 'habitués' à tellement pire ces derniers temps -, rappelons surtout les cagnottes du club et des Ultramarines pour aider les soignants face à la crise sanitaire actuelle !

Mais concernant le petit raccourci de comm', Florian Brunet a noté que le club avait rectifié l'essentiel :

"Ben voilà, on ne dit plus « utiliser son bus » mais « le bus loué par la société Pullmann ». En revanche, encore un mensonge, il n’est pas exclusivement dédié aux déplacements de notre équipe pro. Et dans ces cas, c’est Pullmann qui gère. Vous êtes incorrigibles...".

Fin de l'épisode. Force aux soignants !

Le club rectifie sa maladresse et cite Pullman comme propriétaire du bus

Contenu sponsorisé

En continu