Laurent Marti :"Sans dérogation au-dessus de 5000 personnes, c'est la catastrophe"

Laurent Marti :"Sans dérogation au-dessus de 5000 personnes, c'est la catastrophe"

Le - Interview - Par

Via Sud Ouest, Laurent Marti le président de l'UBB a réagit à l'annonce de Jean Castex sur le fait qu'il n'y aurait pas de dérogation possible pour la jauge des 5000 personnes dans les stades en zone rouge.

Une situation qui pèse sur certains clubs professionnels et qui pourrait s'avérer préjudiciable tant l'on sait l'importance des revenues de la billetterie dans la vie d'un club : 

"La situation devient ingérable, insoutenable. On peut demander le risque zéro à la population, ouvrir tous les parapluies du monde, sauf qu'à un moment donné il va falloir se demander ce qu'on veut faire du sport professionnel. [...] Aucune entreprise ne peut résister à cela."

Laurent Marti :"Sans dérogation au-dessus de 5000 personnes, c'est la catastrophe"

Contenu sponsorisé

En continu