Laurent Koscielny : "Une ambiance moyenne, il y a des bons mecs et des moins bons"

Laurent Koscielny : "Une ambiance moyenne, il y a des bons mecs et des moins bons"

Le - Réactions - Par

Laurent Koscielny n'a pas fait dans la dentelle en conférence de presse d'avant match face à Metz. Le capitaine des Girondins s'est 'lâché' sur la situation actuelle en tirant à boulets rouges sur certains de ses coéquipiers :

"Je ne vais pas dire qu'en ce moment je suis heureux dans le monde du football. Quand j'arrive au Haillan, je suis malheureux pour ce groupe. Il y a des des bons mecs. Il y en a des moins bons, mais il y a des bons mecs quand même et cela m'embête. Certains ont des exigences de travail comme Ben Costil et Paul Baysse. Si leurs coéquipiers ne se rendent pas compte qu'il faut faire ce genre d'efforts, on ne va pas les aider pendant deux ans. Au bout d'un moment, il faut laisser tomber et aller de l'avant avec ceux qui y croient."

"Le message du coach passe bien avec moi. Je comprends ce qu'il dit et veut faire passer. Certains ne le comprennent pas ou plus. Il fera ses choix pour l'équipe. De mon côté, j'essaie d'apporter le maximum pour ceux qui ont envie d'aider ce club à avoir les meilleurs résultats possibles. [...] L'ambiance est moyenne, voire très moyenne. On est dans un groupe où il y a énormément de joueurs en fin de contrat, d'autres qui ont envie de partir. Il faut rester avec ceux qui ont envie de se battre. C'est une fin de cycle mais quand on est dans une telle situation où certains joueurs ne donnent pas envie de travailler et de progresser, c'est difficile d'avoir des résultats. C'est comme dans la vie, si on ne se donne pas les moyens, on n'avance pas et on t'oublie. Là-dessus, j'ai du mal avec certains parce que pour moi cela passe par le travail. On m'a inculqué des valeurs importantes dans le foot et dans la vie et certains n'ont pas les mêmes. Ce n'est pas avec les jeunes que cela ne passe pas en particulier. Il y a de tout. Je ne vais pas être ami avec tout le monde. Je peux essayer d'apporter des clés aux gens, après si elles ne veulent pas l'entendre, on continuera sans elle. Si cela doit imploser, cela implosera. Il faut avancer."

Retranscription faite par nos soins

Laurent Koscielny : "Une ambiance moyenne, il y a des bons mecs et des moins bons"

Contenu sponsorisé

En continu