Laurent Koscielny : "Quitter le navire de cette manière ? Impossible."

Laurent Koscielny : "Quitter le navire de cette manière ? Impossible."

Le - Interview- Par

Dans les colonnes de l'Équipe, Laurent Koscielny a réagi au choix des Girondins de se séparer de lui à six mois de la fin de son contrat.

L'international français est marqué par cette décision qu'il a appris ce lundi 10 janvier par son agent joint au téléphone par Gérard Lopez. De retour à l'entraînement le mardi, le joueur n'a rencontré personne physiquement à ce sujet avant ce mercredi, jour où Admar Lopes et Gérard Lopez lui ont signifié qu'ils ne comptaient plus sur lui en mettant en avant une nouvelle stratégie. Je l'ai pris difficilement. On va dire que c'était un poing dans le visage, explique-t-il.

N'oubliant pas le discours de GACP entendu à sa venue : on m'avait vendu des ambitions beaucoup plus élevées que ça et on m'avait même parlé d'Olivier Giroud, Laurent Koscielny comprend que son salaire pose problème aux finances du FCGB mais il n'entend pas quitter le navire de cette façon. Impossible, d'après ses mots.

"J'ai envie de me battre pour l'équipe afin d'obtenir le maintien le plus rapidement possible. Je veux encore aider le club. C'est un moment difficile mais il faut rester calme et on trouvera une solution." conclue-t-il.

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu