Laurent Koscielny : "Dommage de ne pas prendre les 3 points avec un stade rempli"

Laurent Koscielny : "Dommage de ne pas prendre les 3 points avec un stade rempli"

Le - Réactions- Par

De retour sur les terrains mais n'ayant pu aider les siens à encaisser un nouveau but, Laurent Koscielny a donné son sentiment après le match nul face à Nantes (1-1, J10) :

"Il est vrai qu’on a quand même fait une bonne première mi-temps. Lors du second acte, on a réussi à marquer sur un contre, et grâce à un but magnifique de Hwang Ui-Jo. Il y a eu ces vingt dernières minutes où il aurait fallu être un peu plus solide. On ne l’a pas été et on a pris ce but. On a reculé un petit peu, peut-être du fait d’un défaut physique. C’est dommage de ne pas prendre les trois points avec le stade qui est rempli pour les 140 ans."

"On avait à coeur de faire une bonne entame de match. C’est ce que l’on a fait je pense. On a réussi à jouer assez haut, garder le ballon, trouver des décalages. Il nous manque toujours un peu de réalisme dans les trente derniers mètres. Mais c’était une idée que nous travaillions depuis pas mal de temps. Sur les 90 minutes on a senti que l’on a pêché physiquement surtout en deuxième mi-temps. A nous de travailler davantage pour être meilleur. Il faut qu’il y ait ce déclic le plus rapidement possible. On sait très bien que le football, ça se joue beaucoup au mental, à la confiance. Depuis le début de saison, on essaie de trouver cette victoire à domicile mais on n’y arrive pas. Il ne faut pas qu’on essaie de se poser trop de questions. Il faut rester calme, continuer à travailler et aller un peu plus loin dans les matchs pour avoir ces trois points."

"Il y a du mieux dans le démarrage des matchs, mais maintenant il faut gagner et surtout être constant sur 90 minutes. Le plus important c’est ça et de retrouver de la solidité défensive. C’est aussi un travail collectif. Il faut que tout le monde remplisse sa tâche sur cet aspect. Offensivement, on doit aussi lâcher les chevaux davantage et retrouver un peu de confiance, ce qui nous permettra de prendre des victoires. […] J’ai joué contre l’équipe qui avait été championne en 2009. Bordeaux a son histoire, ça fait 140 ans. Ils ont gagné beaucoup de titres, des joueurs formidables, des internationaux, des grands joueurs. Je suis très content que le stade ait été rempli pour fêter cela avec les joueurs."

Retranscription faite par nos soins

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu