Julien Stéphan : "On est passé complètement au travers de notre première période"

Julien Stéphan : "On est passé complètement au travers de notre première période"

Le - Réactions- Par

Au micro de Prime Vidéo SportsJulien Stéphan est revenu sur la rencontre disputée par son équipe contre les Girondins. L'entraîneur strasbourgeois regrette le trop grand nombre de lacunes affiché par le RCSA durant cette partie : 

"On est passé complètement au travers de notre première période. On a fait de grosses erreurs, inhabituelles pour nous. On a offert beaucoup de transitions à Bordeaux, qui les a bien utilisé. Il faut aussi dire que nous avons été battu par la classe de Hwang Ui-Jo qui a fait un très gros match, en étant ultra-décisif. En deuxième mi-temps, on a été beaucoup plus consistant. On a changé beaucoup de choses dans le système, dans les joueurs, on a pris davantage de risques. Marquer trois buts à l'extérieur et ne pas prendre de points, démontre qu'aujourd'hui on a eu trop de lacunes dans notre jeu sans ballon et surtout dans notre faculté à couper les transitions adverses. C'est une défaite difficile pour nous. C'est décevant. Toutefois, on a remporté six points sur neuf dans la semaine. C'était notre troisième match. Il a fallu puiser beaucoup de ressources cette semaine. [...] 

On a manqué de beaucoup de dynamisme en première mi-temps. On a eu du mal à sortir les ballons. On était emprunté. Il est possible que ça vienne du fait de l'enchaînement des rencontres de cette semaine. Nous avons en ce moment, peu de possibilités de rotation. C'est certainement un élément de réponse, mais pas le seul. Je ne veux pas me cacher derrière cela. Il y a d'autres explications, on a fait des erreurs inhabituelles. Bordeaux les a très bien utilisé sur les transitions. On aurait quand même pu revenir au score en deuxième période, notamment sur l'action que l'on s'est procurée à la 83ème minute de jeu. Ça se joue à pas grand chose. Si on avait égalisé à cet instant, on n'aurait peut-être pas eu le même discours." 

Retranscription faite par nos soins

En continu