Jocelyn Gourvennec se livre sur les cas Mauro Arambarri et Daniel Mancini

Jocelyn Gourvennec se livre sur les cas Mauro Arambarri et Daniel Mancini

Le - Vidéo - Par

Au cours de son looonnng point-presse du jour, avant celui... du président Stéphane Martin, demain, Jocelyn Gourvennec a été interrogé sur les cas de Mauro Arambarri et Daniel Mancini, les deux jeunes milieux de terrain sud-américains du FCGB, n'ayant que très peu et... pas joué en pro cette saison.


Ses réponses ci-dessous :


"Mauro, une énigme ? Non. Je crois simplement qu'il va mettre plus de temps que les autres à performer, mais les qualités sont là. C’est un garçon complet, mais encore un peu sur la réserve. On ne changera pas son caractère, mais le fait qu'il soit moins expressif que d'autres se ressent un peu dans son jeu. Il doit s'ouvrir, il en a besoin, mais avec la maturité, quand il se sera plus ouvert, ses qualités vont s'exprimer durablement, car c'est vraiment un bon joueur. Il doit encore aller chercher plus les choses.


http://zoomgirondins.com/wp-content/uploads/2017/04/IMG_9742_GF-1.jpg


(...) Pour Daniel Mancini, c'est une bonne progression, car à son arrivée il a eu un problème de rythme, au début. Il avait été arrêté longtemps en Argentine, plus de 2 mois. Il a bien fini la saison, en enchaînant des entraînements et des matches avec la réserve. Le concernant, il découvre encore le foot européen et français, et on fera un point avec lui, pour voir à ce qu'il s’aguerrisse. Un prêt n'est pas impossible. Lui aussi a des qualités, il est très intéressant car il travaille bien et comprend bien les choses, avec aussi un bon aspect athlétique, de puissance, et de la créativité. Mais il a besoin de jouer beaucoup pour être bon chez nous, dans un second temps."


Jocelyn Gourvennec se livre sur les cas Mauro Arambarri et Daniel Mancini

Contenu sponsorisé

En continu