Jimmy Briand : "Quand on est attaquant, on se nourrit des buts"

Jimmy Briand : "Quand on est attaquant, on se nourrit des buts"

Le - Interview - Par

Pour BeIN Sports, l'attaquant des Girondins de Bordeaux, Jimmy Briand (34 ans, sous contrat jusqu'en juin 2020), a réagi à la victoire contre Metz (2-0, J5 de la L1 2019-20), mettant le FCGB dans une bonne spirale, et surtout à son 94ème but en Ligue 1.

"Notre début de match a été parfait, on va dire, mais derrière on a manqué de maîtrise, car nous n'avions pas encore vécu cette situation cette saison : mener de deux buts très rapidement. On doit encore travailler pour refaire de bonnes entames mais plus maîtriser ensuite, mieux faire tourner le ballon, le garder au lieu de le perdre vite. Heureusement que contre Metz nous sommes restés à l'abri en étant solides derrière, sans prendre de but, pour obtenir les 3 points. On travaille avec le coach depuis 6 mois, ses concepts nouveaux commencent doucement à se mettre en place, et le fait de prendre des points ça permet de continuer à travailler ces concepts avec plus de confiance. Mais il reste du travail, encore, pour plus maîtriser nos contenus.

(...) Mon but ? Oui, c'est le 94ème but en L1. C’est ça... On se rapproche tout doucement de la barre des 100, mais le plus important - comme je l'ai déjà dit - c’est que ça aide l’équipe à être dans le bon sens, et derrière mon but on met vite ce deuxième but qui nous permet d’être à l’abri. On en avait besoin. Mon placement sur le but ? On sait que lorsqu’il y a eu une frappe, le gardien est susceptible de la relâcher, donc à nous de fouiner pour essayer d’attraper ce ballon, et là il revient sur moi. J’ai un seul geste à faire, je le fait, et je suis content car ça fait un joli but. (...) Un objectif personnel ? Dans un premier temps l’objectif c’est 100 buts, ça ferait une saison à huit buts (2 à ce jour). Et une fois les 100 atteints, j'en veux le plus possible. Quand on est un attaquant, on se nourrit des buts, donc on veut en marquer le plus possible."

Jimmy Briand : "Quand on est attaquant, on se nourrit des buts"

Contenu sponsorisé

En continu