Jean-Michel Larqué : "Pas un acheteur ne va prendre le club avec un trou pareil !"

Jean-Michel Larqué : "Pas un acheteur ne va prendre le club avec un trou pareil !"

Le - Médias - Par

Dans l'émission Top of The Foot (RMC), Jean-Michel Larqué a avoué être pessimiste sur la situation des Girondins :

"Il y a parfois une justice, pourtant l'institution football est solide et il y a parfois des conneries qui se font mais ils s'en sortent et rebondissent mais quand on pense que du côté de Bordeaux, il y a quelques années en National, il n'y avait pas un joueur du centre de formation et qu'on ne savait pas ce que ces 15-16 joueurs faisaient là au grand désespoir de Patrick Battiston et Yannick Stopyra - eh bien, à un moment ou un autre, tu paies l'addition. Que monsieur Longuépée paie l'addition - et il ne sera pas malheureux derrière - j'ai l'impression qu'il y a un peu une justice dans le football même si tout cela est bien sûr terrible."

"Bien que je ne sois pas optimiste mais en pensant être réaliste, il n'y a pas un acheteur qui va prendre le club des Girondins avec un trou financier pareil et il va falloir en mettre autant pour avoir une équipe à peu près normale car là c'est les Pieds nickelés !"

Pour "l'anecdote", on notera le nom de "Koundjé" sorti par Jean-Michel Larqué au moment où le thème de la formation est évoqué, "un mélange entre Koundé et Poundjé" pour détendre ces propos.

Retranscription faite par nos soins

Jean-Michel Larqué : "Pas un acheteur ne va prendre le club avec un trou pareil !"

Contenu sponsorisé

En continu