Jean-Louis Gasset : "Montpellier, c'est l'exemple"

Jean-Louis Gasset : "Montpellier, c'est l'exemple"

Le - Réactions - Par

Match particulier pour Jean-Louis Gasset ce week-end. Au delà de la période délicate traversée par les Girondins, l'entraîneur du FCGB prépare la réception de son ancien club :

"Montpellier est une équipe que je connais bien, oui. De par son président déjà, que j'ai vu naître, à tous ses collaborateurs, avec qui j'ai soit joué, soit entraîné, donc oui, je connais bien Montpellier. C'est mon club, j'ai joué toute ma carrière là-bas. Mon père était le meilleur ami de Louis Nicollin."

"Ce club a traversé une période difficile, pendant 4 matches et surtout a perdu Bruno Martini dans une période un peu sombre, voilà la finalité. Je savais qu'ils allaient avoir le retour de flamme car c'est un club, uni, familial et ils ont des joueurs qui sont des guerriers. Je savais qu'il réagiraient à un moment et le fait de perdre le derby a du plomber le moment. Je suis sûr qu'ils sont de retour. Ils ont gagné à Saint-Étienne. Les leaders, Delort, Savanier, Laborde et Ferri, ont parlé fort dans le vestiaire. Je m'attends à un match très difficile."

"(Par rapport à Bordeaux, ndlr), Montpellier, c'est l'exemple. Cela fait trois ans que Michel Der Zakarian est là et trois ans qu'il met l'équipe dans les 10 premiers avec un budget de milieu de tableau. Ils y arrivent avec un bon recrutement, une bonne entente, et quand ils traversent un mauvais moment, tout le monde est uni. C'est un bon exemple."

Retranscription faite par nos soins

Jean-Louis Gasset : "Montpellier, c'est l'exemple"

Contenu sponsorisé

En continu