J. MacHardy : "Si Gasset arrive, c'est un choix par défaut, un pompier de service"

J. MacHardy : "Si Gasset arrive, c'est un choix par défaut, un pompier de service"

Le - Médias - Par

Pour Jonatan MacHardy, consultant d'RMC, les Girondins de Bordeaux auraient tort de prendre Jean-Louis Gasset comme coach pour succéder à Paulo Sousa :

"Pour moi, ce serait une très mauvaise idée, car il faut bien rappeler qu'à Sainté il arrive dans une situation catastrophique et qu'il a mis de l'ordre en ayant des résultats à court terme, mais qu'il a fait comme un pion dans la cour d'un collège. Il a amené des trentenaires comme Cabaye, sans potentiel de revente, et il a appliqué une politique de la terre brûlée ; et on voit bien ce que ça donne maintenant, l'héritage... Alors, pour le projet de trading de Bordeaux, qui est déjà sans stabilité, avec un actionnaire contesté et un manque de visibilité, Gasset n'a pas du tout le profil d'entraîneur qui convient, avec des jeunes à faire progresser. Ce qu'il a fait à Sainté, c'est mettre un pansement sur une jambe de bois. S'il arrive, c'est un choix par défaut, un pompier de service, qui montre le manque d'ambition et de lisibilité ; même si Bordeaux n'a pas une si mauvaise équipe que ça. Et puis, tout simplement, il a 66 ans... Bordeaux a besoin d'un entraîneur qui vienne sur 4-5 ans, pour un projet."

Retranscriptions faites par nos soins

J. MacHardy : "Si Gasset arrive, c'est un choix par défaut, un pompier de service"

Contenu sponsorisé

En continu