J. Gourvennec : "Je voulais jouer avec un attaquant qui participe au jeu"

J. Gourvennec : "Je voulais jouer avec un attaquant qui participe au jeu"

Le - Anciens - Par

Alors qu'il se disait, dernièrement, que Nicolas de Préville (29 ans, sous contrat jusqu'en juin 2021, 8 buts et 4 passes décisives durant cette saison) négociait une prolongation avec le FCGB pour y continuer sa carrière, l'entraîneur qui l'a fait venir à Bordeaux, Jocelyn Gourvennec, expliquait à Sud Ouest qu'il trouvait l'ancien istréen, rémois et lillois performant ces derniers mois.

"Dans le changement de rythme, la transition, sa capacité à mettre de l’intensité, il est au-dessus des autres. C’est le plus tranchant sur le plan offensif. (...) On revoit le joueur que l’on connaît."

On se souvient qu'au moment du recrutement de NdP et surtout par la suite vu que 'son' joueur avait beaucoup déçu, Gourvennec avait beaucoup était critiqué. Le Breton s'était vu reproche d'avoir trop insisté pour avoir De Préville alors que le club avait quasiment bouclé la venue du buteur néerlandais Luuk de Jong (PSV Eindhoven, actuellement au Séville FC). Un épisode sur lequel JG était aussi revenu récemment, dans 'Onze Mondial' (sans nommer personne cependant).

"(...) Chacun a ses idées. Une année, par exemple, en fin de mercato, on veut m’imposer un joueur de très grande taille, assez lent, pas très mobile et pas très dynamique, et je n’avais pas eu de très bons renseignements de ses anciens entraîneurs. Moi, je préfère un joueur assez dynamique, plus petit, plus rapide. Après, ce sont des choix, mais le jeu que je voulais pratiquer, c’était avec un attaquant assez dynamique, rapide, qui participe au jeu et pas qu’un attaquant de surface. Ce sont mes idées, donc je suis allé sur ce profil."

Depuis sa venue (pour 8-10M€) fin août 2017, le N°12 a marqué 16 buts et a donné 11 passes décisives en 93 matches (69 titularisations).

J. Gourvennec : "Je voulais jouer avec un attaquant qui participe au jeu"

Contenu sponsorisé

En continu