Gus Poyet : "L’idée est de commencer à faire des choses importantes pour le futur"

Gus Poyet : "L’idée est de commencer à faire des choses importantes pour le futur"

Le - Réactions - Par

Heureux de l'attitude des Girondins lors du succès (2-1) contre Lille, l'entraîneur Gustavo Poyet, en plus de vanter Jaroslav Plasil, a aussi tiré d'autres enseignements de cette rencontre de la 32ème journée de Ligue 1 (Via SUD OUEST).

 

« On n’avait jamais gagné en étant mené. La réaction avant la mi-temps a été très importante, pour les joueurs, pour le futur, et pour la part mentale dont on a parlé ces dernières semaines. Il fallait le faire et je suis content pour les joueurs. (...) J’aurais aimé qu’on marque le troisième but, j’ai fait rentrer Sankharé (à la mi-temps, NDLR) pour qu’on aille de l’avant. On s’est créé des occasions mais on était dans cette position, aussi, de peur de perdre le match. Il y avait de la nervosité. (...) Je n’avais jamais fait ça (pouvoir réunir ses joueurs en cours de match, après l'exclusion de Thiago Mendes NDLR). Je voulais que tout le monde garde cette envie d’attaquer. Ce n’est pas parce qu’on était à 11 contre 10 qu’il fallait arrêter de jouer. L’idée est de commencer à faire des choses importantes pour le futur, aussi. »

 

Gus Poyet : "L’idée est de commencer à faire des choses importantes pour le futur"

En continu