Gus Poyet décrit son management énergique et veut s'inspirer de Diego Simeone pour faire "autre chose"

Gus Poyet décrit son management énergique et veut s'inspirer de Diego Simeone pour faire "autre chose"

Le - Interview - Par

Toujours dans L'Équipe, le coach bordelais Gustavo Poyet se confie à propos de son management, pouvant être musclé et direct mais ne se voulant jamais cruel envers les joueurs. L'expressif technicien uruguayen du FCGB assume également d'être un entraîneur plus pragmatique, ne voulant pas nécessairement viser le 'beau jeu' en soi - même s'il préfère - et s'inspirant en cela de Diego Simeone.

"C'est comme ça que j'aborde le football, avec enthousiasme. Quand je regarde l'entraînement et que ça ne marche pas comme je le voudrais j'arrête tout de suite l'exercice. Des fois, les joueurs me disent : 'Mais c'est pas mal'. Oui, mais il ne faut pas être pas mal, il faut être bien. (...) Je suis honnête, je dis aux joueurs la vérité, mais je ne leur dis pas non plus des choses qui peuvent faire mal.

(...) Avec Simeone, on nous comparait seulement pour notre manière de vivre les matches (Gustavo a entraîné en Espagne, le Betis Séville, NDLR). 'El Cholo' est incroyable, unique. On doit, nous, les entraîneurs, le remercier. Parce qu’il nous a donné la possibilité de faire quelque chose de différent. Quand il est arrivé à l’Atlético de Madrid, tout le monde voulait jouer comme le Barça. Mais ce n'est possible que si tu as leur entraîneur, et 300-400M€ par an, comme Manchester City. Dans un club normal, ce n'est pas possible. Mais Simeone a démontré qu’avec une identité unique, on peut aussi gagner le championnat. Grâce à lui, tous les entraîneurs peuvent dire : on va faire les choses à ma manière."

Gus Poyet décrit son management énergique et veut s'inspirer de Diego Simeone pour faire "autre chose"

En continu