@Girondinfos : "Il n’est pas prévu d’investissement conséquent"

@Girondinfos : "Il n’est pas prévu d’investissement conséquent"

Le - Mercato - Par

Les Girondins de Bordeaux avaient coché des noms, notamment pour un éventuel prêt, dans leur quête d'un attaquant, renfort considéré comme prioritaire lors de ce mercato hivernal, mais les pistes N°1 sont - déjà - tombées à l'eau. En effet, Paulo Fonseca a verrouillé toute possibilité de départ de Nikola Kalinic, prêté à l'AS Roma par l'Atlético de Madrid, le dossier Olivier Giroud serait trop onéreux à finaliser et Munas Dabbur a récemment signé à Hoffenheim.

Alors, qu'en résulte-t-il finalement pour l'avenir du mercato hivernal bordelais ? Notre partenaire @Girondinfos explique que les Marine et Blanc, qui doivent d'abord - comme déjà expliqué maintes fois - vendre des joueurs avant d'en acheter, ne prévoient pas d'investissement conséquent dans cette période de transferts. De plus, les Girondins auraient un déficit de (au moins) 20 millions d'euros.

Pour le moment, à part des prêts (avec option d'achat, éventuellement), le FCGB ne peut donc pas proposer plus pour recruter.

Tout cela fait qu'ils ont donc du mal à conclure l'arrivée d'un attaquant.

@Girondinfos : "Il n’est pas prévu d’investissement conséquent"

Contenu sponsorisé

En continu