Gillot : "C'est bien d'avoir un objectif"

Gillot : "C'est bien d'avoir un objectif"

Le - Interview - Par

Conscient de la difficulté de sa tâche, mais motivé par le challenge et le niveau d’exigence qu'il souhaite atteindre, Francis Gillot réaffirme ne pas avoir de regrets d'avoir prolongé à Bordeaux et parle clairement de la 5ème place comme l'objectif de la saison en championnat :

"On m’a demandé de resigner, j’aurais au moins fait deux ans au club ! Après, je ne sais pas comment ça va se passer ! J’ai 301 matches de Ligue 1. Oui, ça commence à représenter quelque chose. Je m’entends bien avec les gens, s’ils sont contents de moi, pourquoi ne pas continuer ? Quand j’ai resigné, certains ne comprenaient pas pourquoi j’ai dit « j’espère que je ne vais pas le regretter ». C’était dans un contexte spécial. Avoir gagné la Coupe fait que je ne regrette pas.

C’est bien d’avoir un objectif. Aujourd’hui, on s’aperçoit que même finir 5e, c’est compliqué. Quatre-cinq équipes ont un budget supérieur au nôtre, un meilleur effectif. Pour peu qu’il y ait quatre-cinq clubs du même niveau que nous qui réussissent mieux, on se retrouve vite 10ème. Paris et Monaco devraient finir dans les deux premiers, retirez Lyon, Marseille et Lille, ça fait déjà cinq équipes. Après, il y a nous, Saint-Étienne, Rennes, qui, un jour, va se réveiller… Mais c’est bien de se dire qu’il faut que l’on soit dans les cinq-six premiers."


Entretien complet à lire ICI !

Sud Ouest

Gillot : "C'est bien d'avoir un objectif"

En continu