Genoux : "Les joueuses le méritent"

Genoux : "Les joueuses le méritent"

Le - Réactions- Par Aymeric

Théodore Genoux, un des deux coaches, avec Anthony Vigneron, de la jeune équipe féminine des Girondins, qui s'apprête à jouer pour la première fois sur la pelouse du grand stade de Bordeaux, a répondu aux questions de FootExpress, avant le match de championnat de D2 contre Condé sur Noireau.

"A partir de maintenant ça va être une vraie guerre psychologique avec Yzeure. Il nous reste plusieurs batailles à remporter pour monter en D1. On réussit quand même à avoir, justement, un petit ascendant psychologique, mais ça reste du 50/50. J’ai confiance en elles puisqu’elles ont déjà joué des matches couperets cette année, notamment de Coupe de France contre des D1. Elles jouent très bien, à domicile comme à l’extérieur et il faut savoir qu’elles n’ont pas perdu car on s’est fait éliminer aux tirs au but. Maintenant, elles ont engrangé de l’expérience, donc je pense qu’elles vont bien gérer la situation, sans aucunes difficultés !

(...) Les mots de Jean-Louis Triaud, c’est une forme de reconnaissance pour nous ! Ça veut dire qu’il y a un engouement autour de nous et que notre travail est un peu mis en lumière. Les joueuses le méritent car elles sont très courageuses, elles s’entraînent 3 à 4 par semaine pour certaines. Quand on se voit tous les jours pendant 10 mois, forcement il y a des liens qui apparaissent, en plus il y a des résultats donc il y a de la joie de vivre ! Après, il y a des jours qui se passent bien et d’autres moins. C’est une relation très passionnelle que j’ai avec mon groupe, puisqu’elles sont très à l’écoute pour progresser. Des fois je leur propose des choses compliquées à l’entraînement, et de les voir répondre présentes, sachant qu’elles ne sont qu'amateurs c’est encore plus gratifiant !"

En continu