Gaëtan Laborde : "Jean-Louis Triaud débarque dans le vestiaire et il gifle les joueurs"

Gaëtan Laborde : "Jean-Louis Triaud débarque dans le vestiaire et il gifle les joueurs"

Le - Anciens- Par Julien

Attaquant prolifique de Rennes cette saison, Gaëtan Laborde est revenu sur une anecdote de sa carrière citant un passage aux Girondins de... Jean-Louis Triaud :

"Lors de ma première année en pro, on était encore avec le président Triaud et à ce moment, on était pas sur une bonne série. Un jour, il rentre dans le vestiaire, et il commence à gifler tous les joueurs. À mettre des petites gifles. Je vous jure que c'est vrai ! J'étais tous jeune, je venais tout juste de m'entraîner avec eux et je vois ça ! Et en plus des vraies gifles, des fortes ! Il passe devant Lamine Sané, première gifle et il continue. Je me dis Wouah, c'est ça un vestiaire de pros ?! Je sais que je ne vais pas en prendre une car je n'ai pas joué. Il passait et quasiment tout le monde en prenait. Des fois il s'arrêtait et disait que le joueur la méritait puis il continuait son chemin. Il a fait ça surtout aux anciens. On était sur une mauvaise série, à domicile c'était compliqué aussi et le président Triaud, il était fan. Il réagissait avec le coeur. Il a parlé ensuite. Personne n'a dit un mot. Bon après, quand on gagnait il offrait des caisses de vin ! C'était un fan, un vrai. Quand on perdait, il réagissait en tant que supporter des Girondins."

Retranscription faite par nos soins

En continu