G. Rohr : "Je ne risque pas de les oublier, tous ces matches contre l'OM"

G. Rohr : "Je ne risque pas de les oublier, tous ces matches contre l'OM"

Le - Interview GA - Par

Répondant longuement à 'Girondins Analyse', nos amis et partenaires radio, qui l'ont interrogé jeudi et ont diffusé une partie de cet entretien - podcast complet ICI - dans l'émission de vendredi, sur R.I.G (90.7 FM à Bordeaux ou sur le player de G33), l'ancien grand nom du FCGB, Gernot Rohr, a évoqué tous ses souvenirs, avant le Bordeaux - Marseille qui arrive bientôt...

"Le match contre l'Olympique de Marseille, c'est un match de légende, où il va falloir des combattants. La série des 42 ans d’invincibilité ? Moi je suis arrivé aux Girondins en 77 et j'ai connu ce dernier match perdu à domicile contre l'OM en championnat, que les gens qui étaient au stade ne vont jamais oublier puisque le craquement du tibia de Daniel Jeandupeux je l'ai encore dans les oreilles... C'était le 1er octobre 77. Marseille a alors gagné pour la dernière fois à Bordeaux en championnat. J'y étais. Je n'ai pas oublié. Et depuis, comme une malédiction, ils ne sont plus jamais venus gagner.

Moi, j'ai ensuite dû rejouer plusieurs fois contre l'OM durant mes années à Bordeaux. Une fois, on m'a expulsé, pour un esprit de combat excessif, la seule expulsion de ma carrière, en 87. Donc je m'en souviens, car ensuite j'avais eu des menaces de mort des supporters marseillais avant d'y aller, mais on ne s'est pas dégonflé ; ni les joueurs ni le président Bez ; pour aller faire un résultat. Je ne risque pas de les oublier, tous ces matches contre l'OM. C'était quand même des matches mémorables, tout le temps, non seulement en tant que joueur, mais aussi ensuite comme entraîneur, vu que j'en ai aussi connus dans cette fonction."

Retranscription faite par nos soins

G. Rohr : "Je ne risque pas de les oublier, tous ces matches contre l'OM"

Contenu sponsorisé

En continu