G. Chamming's : "Rompre le PPP ? Possible, mais (...) ça devrait coûter très cher"

G. Chamming's : "Rompre le PPP ? Possible, mais (...) ça devrait coûter très cher"

Le - Économie - Par

Avocate au barreau de Bordeaux et spécialiste en droit public, Gaële Chamming's s'exprime dans L'Équipe sur la volonté de Pierre Hurmic, depuis sa candidature à la mairie de Bordeaux et après son élection récente, de rompre le Partenariat Public Privé qui régit le stade 'Matmut Atlantique' / René Gallice depuis sa création puis de mettre en vente l'arène, et en premier lieu à destination... du FCGB :

"Il faut certainement réfléchir à deux fois. (...) C’est possible de rompre le PPP, mais il faut voir dans quelles conditions, selon les clauses du contrat. (...) Cela devrait coûter très cher. Le titulaire du contrat (SBA) peut aussi être indemnisé pour son manque à gagner."

Un dossier très complexe en vue, donc, pour Monsieur Hurmic.

G. Chamming's : "Rompre le PPP ? Possible, mais (...) ça devrait coûter très cher"

Contenu sponsorisé

En continu