Franck Ribéry : "C'était moi la racaille et lui (Yoann Gourcuff) le gentil, ça m'a beaucoup gêné"

Franck Ribéry : "C'était moi la racaille et lui (Yoann Gourcuff) le gentil, ça m'a beaucoup gêné"

Le - Anciens- Par

En 2010, au cœur d'une Coupe du Monde en Afrique du Sud qui a tourné au fiasco sportif et extra-sportif pour les Bleus, de nombreuses rumeurs sur les relations très mauvaises entre Franck Ribéry et Yoann Gourcuff ; alors joueur des Girondins de Bordeaux, avant de partir à Lyon fin août ; ont fait couler beaucoup d'encre.


Dans un documentaire diffusé sur Canal +, ce soir, Ribéry, toujours joueur du Bayern Munich, a donné sa vision des choses sur tout ça, vis à vis de l'actuel milieu du Stade Rennais, à qui il en veut :


"L'histoire avec Yoann Gourcuff, ça m'a beaucoup gêné. C'était moi la racaille et lui le gentil. Soi-disant, je l’ai giflé. Je lui ai dit : 'Écoute, ça ne me plaît pas ça. On est en train de me faire passer pour une mauvaise personne et toi pour la victime'. Je lui ai demandé de s’exprimer dès qu'il aurait la possibilité de parler, mais il ne l’a jamais fait. Il s’est servi de ça parce qu’on était dans une situation très difficile, et où il fallait des coupables. On disait ‘Ribéry a giflé Gourcuff’, ‘regardez comment il l’a regardé de travers’, ‘Gourcuff il a peur de Ribéry’… Et toute la France a cru à ce problème-là. Pour tout dire, même mes parents m’ont posé cette question. Quand je me suis rendu sur le plateau de 'Téléfoot', où il y avait Raymond Domenech (alors sélectionneur, NDLR) et Lizarazu, c’était parce que je voulais simplement (il ne termine pas sa phrase, NDLR)... J’étais à bout, je n'en pouvais plus."


En continu