Francis Gillot : "J'aimais bien cet effectif"

Francis Gillot : "J'aimais bien cet effectif"

Le - Interview - Par

Il y a sept ans (et un jour), le 31 mai 2013, les Girondins de Bordeaux ajoutaient un nouveau trophée à leur palmarès. L'équipe professionnelle des Marine et Blanc remportait la quatrième Coupe de France de l'histoire du club, 26 ans après avoir gagné la troisième. Face à Evian, en finale, l'équipe dirigée à l'époque par Francis Gillot l'avait emporté 3-2, grâce à un doublé de Cheick Diabaté et à un but signé Henri Saivet, deux joueurs formés au club.

La formation bordelaise avait également concrétisé sa saison par un autre trophée : la Coupe Gambardella, gagnée le même jour sur le score de 1-0.

En mémoire de cette belle saison, le quotidien Sud Ouest a réalisé une interview de Francis Gillot. Celui-ci n'a pas oublié cette année passée aux Girondins, plaçant même cette finale remportée comme le meilleur souvenir de sa carrière :

"J'aimais bien cet effectif, avec des joueurs qui écoutaient, avec une bonne mentalité, même si, comme partout, ceux qui jouaient moins râlaient parfois. J'aimais bien leurs personnalités. Ils étaient sympas à diriger. [...] Ceux qui parlaient le plus dans le vestiaire, c'était Matthieu (Chalmé, ndlr) et aussi Jaroslav Plasil, qui était capitaine. Il disait ce qu'il fallait. Carlos Henrique et Marc Planus secouaient tout le monde quand c'était nécessaire. Cheick Diabaté était toujours dans sa nonchalance, son insouciance positive."

Une autre époque.

Francis Gillot : "J'aimais bien cet effectif"

Contenu sponsorisé

En continu