Florian Brunet (Ultramarines) : "Loin de nous les procès d’intention, nous jugerons aux actes"

Florian Brunet (Ultramarines) : "Loin de nous les procès d’intention, nous jugerons aux actes"

Le - Ultramarines - Par

Après le message du groupe des Ultramarines, c'est Florian Brunet, un des leaders d'expérience des ultras girondins, qui a parlé, cette fois en son nom, du départ d'M6 de l'actionnariat des Girondins, au profit du fonds d'investissement américain GACP (General American Capital Partners).

Les mots de Florian, sur son compte Twitter :

"Nous avons eu à faire pendant presque 20 ans à un homme passionné, franc, honnête, faisant ce qu’il pouvait avec un argent qui n’était pas le sien. Gageons qu’il transmet le club dans les meilleures conditions, avec cette même passion et du respect pour nous, fidèles supporters. Merci Nicolas de Tavernost ! Nous n’oublierons pas ce formidable titre de 2009, ce quart de finale de Champions League qui restera le plus haut niveau jamais atteint par le club (la C1 n’avait pas le même niveau). Bien sûr, nous aurions aimé davantage, mais sans un mécène richissime qui a fait mieux ? Maintenant place à l’avenir, et loin de nous les procès d’intention, nous jugerons aux actes. Car nous serons toujours là pour défendre les valeurs du club, son image, sa réputation et son ambition. Bienvenue Joseph DaGrosa, nous vous aiderons à rester dans l’histoire !"

Florian Brunet (Ultramarines) : "Loin de nous les procès d’intention, nous jugerons aux actes"

Contenu sponsorisé

En continu