Florian Brunet : "L'exemple marseillais envoie un message dangereux"

Florian Brunet : "L'exemple marseillais envoie un message dangereux"

Le - Interview - Par

Florian Brunet s'est exprimé sur la réunion tenue ce mercredi sur les ondes de Gold FM. L'essentiel de ses propos :

"Il y avait déjà eu une petite avancée car nous avions déjà rencontre Thomas Jacquemier la semaine dernière. C'est à partir de ce moment-là que les discussions ont repris. C'est déjà bien d'avoir un interlocuteur au club, qui plus est le numéro 2. La réunion a été vivante, on s'est dit les choses et c'est déjà bien. Il y a une ouverture sur le logo. Il faut voir ce que cela va donner. On insiste pour que Daniel Ehrmann s'explique enfin. On est également très inquiet du retour au stade. Aujourd'hui, les relations ne sont pas du tout pacifiées. Même s'il y a une reprise de dialogue, les relations restent les mêmes. [...] Il y a l'exemple marseillais qui envoie un message extrêmement dangereux : 'Regarder quand les actions sont plus violentes, on obtient satisfaction au bout d'une semaine'. On a peur de ce qui a été distillé dans l'esprit des gens et on a peur du retour au stade. On a demandé à ce que notre liberté d'expression soit respectée, que notre camion puisse rentrer à l'intérieur du stade, chose interdite depuis par Frédéric Longuépée. Il faut préserver cette confiance qu'il y avait en tribunes entre le club et les supporters."

Retranscription faite par nos soins

Florian Brunet : "L'exemple marseillais envoie un message dangereux"

Contenu sponsorisé

En continu