Fernando Cavenaghi : "Lautaro Martínez, c'est très, très fort"

Fernando Cavenaghi : "Lautaro Martínez, c'est très, très fort"

Le - Interview - Par

En plus de tous ses bons souvenirs bordelais, livrés lors d'un Live Instagram avec le club et Pierre Ducasse, Fernando Cavenaghi a abordé son football argentin en revenant sur la rivalité Boca Juniors - River Plate et en nommant son meilleur joueur argentin du moment. Quelques nouvelles d'un ancien latéral gauche des Girondins ont également été distillées :

"Diego Placente ? Il est entraîneur des U17 de la sélection argentine ! Il travaille avec Pablo Aimar. Il est bien là ! L'année dernière il a été champion avec les U15 aussi. Diego a grandi avec son métier."

"La rivalité River - Boca, ici c'est fou ! Ce n'est pas fort : c'est FOU ! Il y a énormément de rivalité. C'est un derby historique. À chaque fois qu'il y a un match, on parle moins avant et moins après. Ici, on ne peut pas aller à l'extérieur du stade. C'est interdit. Avec tous les problèmes qu'il y a eus dernièrement, c'est interdit pour des raisons de sécurité. Pareil en Copa Libertadores, nous avons joué chez nous sans notre public. La rivalité est vraiment sportive. Certains disent que Boca c'est le club populaire et River les riches, mais ce n'est pas vrai ça. Je n'y crois pas. Il y a beaucoup de rivalité car ce sont deux énormes clubs qui ont gagné beaucoup de titres, mais le reste je n'y crois pas. À l'international, Boca Juniors a gagné plus de titres et au niveau national c'est River Plate. Ces dernières années, River a gagné beaucoup plus que Boca. River a gagné la Copa Libertadores à Madrid (2018), pour eux ça a changé l'histoire. Gagner la Copa Liberatores avec le club de ta ville, comme je l'ai fait en 2015, c'est... Après ça, tu ne peux rien dire !"

"En ce moment, le meilleur joueur argentin, c'est Lautaro Martínez. Il évolue à l'Inter Milan et il est très, très fort. Il n'a que 22 ans. Il a montré en Copa América et à l'Inter qu'il était déjà très fort, comme avant au Racing Club (Argentine). En plus, il a la mentalité des grands joueurs. Je ne pense pas qu'il restera à l'Inter. S'il a la possibilité d'aller à Barcelone... Aujourd'hui c'est plus fort Barcelone que l'Inter. Et il connaît déjà Lionel Messi... Mais c'est sa décision."

Retranscriptions faites par nos soins

Fernando Cavenaghi : "Lautaro Martínez, c'est très, très fort"

Contenu sponsorisé

En continu