FBK déplore que le sport continue malgré les incendies en Australie

FBK déplore que le sport continue malgré les incendies en Australie

Le - Anciens - Par

France Football rapporte des propos de Fahid Ben Khallfallah, tenus dans Sud Ouest, où l'ancien milieu offensif de Caen, Valenciennes, Amiens et Bordeaux, qui est en Australie depuis des années se plaint donc que le football et le sport en général continuent malgré les incendies qui ravagent le pays.

"Les clubs ont annulé ou décalé des entraînements. Des sessions se font aussi en salle. Le week-end dernier, Melbourne City affrontait Brisbane Roar (2-2). Le fait que le match se joue a provoqué un tollé parce que pour le public et les joueurs c'est nuisible. C'est pareil pour l'Open d'Australie de tennis. Certaines stars ont pris la parole, mais on va le jouer quand même parce qu'il y a des impératifs économiques. (...) Il y a peut-être autre chose à faire, non ? J'ai du mal à comprendre. Où est la conscience, la morale ?"

FBK déplore que le sport continue malgré les incendies en Australie

Contenu sponsorisé

En continu