F. Brunet : "Nous (UB) n’avons guère fait plus confiance à GACP qu’à KS"

F. Brunet : "Nous (UB) n’avons guère fait plus confiance à GACP qu’à KS"

Le - Ultramarines - Par

Sur Twitter, Florian Brunet, porte-parole des Ultramarines Bordeaux 87, est revenu, brièvement, sur les cas Joe DaGrosa (boss de GACP, ex dirigeant des Girondins) et Frédéric Longuépée (nommé par King Street comme président et désormais PDG du club et à la tête du Conseil d'Administration).

Alors que le Français, haï par les supporters, a gagné son combat d'influence contre l'Américain quand KS a racheté les parts de General American Capital Partners pour gouverner seul le FCGB, Florian Brunet n'apprécie pourtant pas que l'on défende encore DaGrosa. C'est justement ce qu'a fait Caroline Thiebaut, la communicante de Joseph DaGrosa Junior, dans un entretien à G4E paru ce jour. Cependant, vu qu'elle critique aussi la personnalité de Longuépée, Thiebaut trouve au moins un terrain d'entente avec Brunet.

Les mots du leader UB :

"Nous ne partageons pas la mansuétude de Caroline Thiebaut à l’égard de Joe DaGrosa. Nous aussi, nous nous étions surpris à avoir confiance en lui, mais le moins que l’on puisse dire aujourd’hui est que nous nous sentons trahis. En revanche, nous sommes d’accord sur un point (les critiques envers FL ; NDLR)... (...) King Street n’a jamais daigné nous rencontrer et nous a donné comme seul interlocuteur un homme insupportable (Longuépée ; NDLR). Avec GACP, il y a eu des rapports humains, bien qu’ils nous laissent un goût plus qu’amer. Mais nous n’avons guère fait plus confiance à GACP qu’à KS."

F. Brunet : "Nous (UB) n’avons guère fait plus confiance à GACP qu’à KS"

Contenu sponsorisé

En continu