Éric Dagrant : "Avec l'ASMC, on demande au moins un mot pour nous"

Éric Dagrant : "Avec l'ASMC, on demande au moins un mot pour nous"

Le - Interview GA - Par

Ce vendredi, via Discord, nos partenaires radio de l'émission 'Girondins Analyse' se sont entretenus avec deux Éric. Éric Blahic, tout d'abord, ex entraîneur adjoint de Jocelyn Gourvennec et notamment aux Girondins de Bordeaux ; qui est depuis peu adjoint de Corinne Diacre chez les Bleues ; mais aussi Éric Dagrant.

Ce dernier, vous le connaissez - même sans le connaître... - en tant que maître de cérémonie et 'voix' de nos Girondins de Bordeaux ou encore de la Fédération Française de Football, du Racing 92 (club de rugby) et d'autres évènements dont la dernière Ryder Cup de golf ou le Tour de France cycliste. Sauf qu'en ce moment, crise du coronavirus et confinement obligent, il n'y a plus d'évènements sportifs ni de rassemblements publics impliquant l'activité d'animateurs, et donc Éric Dagrant ne travaille plus. Il s'émeut d'ailleurs que la situation de sa profession soit peu mise en lumière :

"Avec l'Association des Speakers et Maîtres de Cérémonies, on demande au moins un mot pour nous. N'oubliez pas qu'on existe et que nous, quand il y a des huis clos, on est contractuellement liés aux évènements ; mais d'une ce n'est pas réjouissant et de deux ce n'est pas le cas pour tous les évènements. Donc, oui, il y a des gens qui se retrouvent dans des difficultés économiques et aussi psychologiques. Moi, en l’occurrence, si économiquement ce n'est pas le plus important pour moi, j'adore mon métier. Donc ne pas le faire - mais comme des milliers de gens d'ailleurs - c'est beaucoup de frustration. Je suis très frustré de ne pas présenter un match, quel qu'il soit, de ne pas sentir du public et tout ce qui est de l'ordre de mon métier, mais avant tout et surtout de mon plaisir."

Le message est passé !

Retranscription faite par nos soins

Éric Dagrant : "Avec l'ASMC, on demande au moins un mot pour nous"

Contenu sponsorisé

En continu