Éric Bedouet : "Les supporters représentent un contre-pouvoir"

Éric Bedouet : "Les supporters représentent un contre-pouvoir"

Le - Interview - Par

Libre de tout contrat depuis quelques jours, mais encore en négociations actives avec le FCGB pour rester au sein du club dans un nouveau rôle, Éric Bedouet, ancien préparateur physique historique de nos Girondins et parfois entraîneur intérimaire, s'est exprimé pour So Foot sur la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les Marine et Blanc en termes d'identité.

Si l'expérimenté Bedouet ne s'avoue pas inquiet, il comprend malgré tout la colère des supporters bordelais : 

"On a besoin des supporters, ils sont indispensables. Je les connais, ils nous ont toujours soutenus, même dans les moments très durs. J'ai toujours pris l'équipe en main quand ça allait très mal. Mais je savais qu'on avait les supporters avec nous. Ils ont été fantastiques. On ne peut pas se couper des supporters. Ce n'est pas possible, même si les relations peuvent parfois être plus compliquées, car ils représentent un contre-pouvoir. (...) Quand je vois les supporters réagir parce qu'ils sont mécontents, je trouve ça normal. Mais je ne suis pas inquiet."

Éric Bedouet : "Les supporters représentent un contre-pouvoir"

Contenu sponsorisé

En continu