Éric Bedouet : "En première période, on n'y était pas ; en seconde, c'était un peu mieux"

Éric Bedouet : "En première période, on n'y était pas ; en seconde, c'était un peu mieux"

Le - CDL - Par

En salle de presse, hier soir, après le succès un but à zéro contre l'équipe de Ligue 2 du Havre, le coach-adjoint et préparateur physique des Girondins de Bordeaux, Éric Bedouet, reconnait que la qualification en demi-finale de la Coupe de la Ligue n'a pas été obtenue de manière assez probante.

"(Le but de Samuel Kalu) C'était un éclair dans la grisaille. En première période, on n'y était pas ; et en seconde, c'était un peu mieux. On gagne ce match alors que lors du premier match, on était bien mieux. À la mi-temps, Ricardo s'est adressé aux joueurs en demandant de jouer en mettant plus d'intensité. Le Havre est une équipe qui est difficile à jouer, très défensive. Lors de ce deuxième match, ils étaient plus libérés, ils nous ont posé plus de problèmes. On a réagi avec un superbe but."

(Via L'Équipe)

Éric Bedouet : "En première période, on n'y était pas ; en seconde, c'était un peu mieux"

En continu