E. Bédouet : "Poko, une bête physique"

E. Bédouet : "Poko, une bête physique"

Le - Interview - Par

Sur le site de Sud Ouest, Eric Bedouet revient sur la répétition des matchs qui va arriver prochainement avec le début de l'Europa League. 

Le préparateur physique des Girondins de Bordeaux prévient que les jeunes n'ont pas encore le coffre pour assurer des rencontres tous les trois jours. Les jeunes sauf André Poko qu'il juge définitivement à part :

« Hormis André Poko, qui est une ‘‘bête physique’’, cela sera très dur pour eux parce qu’ils n’ont pas encore le ‘‘coffre". Cela fait partie de leur apprentissage : comment gérer les matchs de très haut niveau à parfois moins de trois jours d’intervalle »

Bedouet insiste aussi sur l'importance de garder un climat mental sain dans le groupe et de concerner tout le monde par les matches pour ne cramer personne, aspect important également :  « Souvent, les tests montrent que physiologiquement, le joueur va très bien alors qu’il n’avance pas sur le terrain. Parce qu’il est fatigué psychologiquement. »

E. Bédouet : "Poko, une bête physique"

Contenu sponsorisé

En continu