Dugarry : "Ma vie c’est le football : champion du monde, d’Europe. Et mes enfants"

Dugarry : "Ma vie c’est le football : champion du monde, d’Europe. Et mes enfants"

Le - Anciens - Par

Toujours dans son entretien accordé à GQ, Christophe Dugarry a fait un retour sur sa carrière de joueur et son image particulière, méprisant les critiques et affirmant son bonheur dans ce qu'il fait aujourd'hui.

"Ça sert à quoi d'en vouloir à ceux qui m'ont sifflé ? Moi je veux être heureux avec mes enfants, c’est tout. Ils avaient le droit de me siffler, de ne pas m’aimer. Quand je revois des images, je me trouve parfois insupportable. J’avais une mauvaise attitude, je râlais après l’arbitre, après mes coéquipiers. Mais bon, je m’en fiche. Si cela leur fait plaisir d’aller encore sur Twitter pour critiquer, pas de souci.

Ce qu'on a pu dire sur moi et Zizou, je m’en fiche. Je sais que ce n’est pas vrai. Ce qui compte, c’est ma relation avec Zizou qui est mon ami. Je ne vais pas regarder dans le salon des gens ce que font leurs femmes, leurs patrons au bureau… Je m’en fiche. Si cela les amuse et leur permet d’exister, tant mieux pour eux. On se connaît depuis l’âge de 14 ans avec Zizou, je connais notre relation.

Je n’ai pas d’ego. J’ai des défauts, évidemment. Je fais un boulot médiatique mais ma vie c’est le football. Canal ou la radio, ce n’est pas l’histoire de ma vie. Ma vie c’est champion du monde, d’Europe. Et mes enfants."

Dugarry : "Ma vie c’est le football : champion du monde, d’Europe. Et mes enfants"

Contenu sponsorisé

En continu