Djigla vanté, Mohamed non conservé

Djigla vanté, Mohamed non conservé

Le - Club - Par

Désormais membre de l'effectif pro du FCGB et porteur du N°31, mais encore inconnu, globalement, des supporters, l'attaquant béninois David Djigla (18 ans) a le droit a un portrait dans Sud Ouest. On y apprend notamment que le parcours du joueur qui évoluait au club des "Onze Créateurs de Cotonou", dans la capitale de son pays, l'a d'abord vu effectuer un stage de 2 semaines avec la CFA bordelaise en février dernier avant d'intégrer le groupe de Patrick Battiston cet été et de se voir finalement proposer un contrat pro de 3 ans ces derniers jours. A moyen terme, une trajectoire "A la Poko" est espérée pour le jeune homme, comme l'explique le président aquitain Jean-Louis Triaud :

« Il vaut mieux, dans un premier temps, qu’il joue en CFA, plutôt que de se retrouver sur le banc avec les pros. Mais je ne peux que lui souhaiter la même réussite qu’à André Poko, devenu un élément qui compte dans notre effectif. »

Par ailleurs, Sud Ouest nous apprend également que le milieu offensif Ali Mohamed (17 ans), recommandé par Gernot Rohr son sélectionneur au Niger, n'a pas été conservé après son essai de l'été par la réserve bordelaise. Il retourne donc dans son club de l'AS Forces Armées, situé à Niamey, capitale de l’État. Il est, cependant, indiqué que le protégé de l'ancien milieu défensif des Girondins (qui avait fait venir André Biyogo-Poko aux Girondins) a séduit le staff et que son cas sera suivi... Un retour, à la Djigla (au centre sur la photo) est-il possible dans quelques mois ou l'été prochain, quand Bordeaux aura "purgé" son effectif et que bon nombre de contrats seront arrivés à terme ?

Sud Ouest

Djigla vanté, Mohamed non conservé

Contenu sponsorisé

En continu