Dirigeant : "Si demain on n'a plus le soutien de la mairie..."

Dirigeant : "Si demain on n'a plus le soutien de la mairie..."

Le - Club - Par

Tandis qu'un comité de direction du FC Girondins de Bordeaux a lieu ce jeudi après-midi et que le maire de la ville, Nicolas Florian, va rencontrer bientôt, à la mairie, le président du club, Frédéric Longuépée, un petit témoignage publié ce jour dans L'Équipe attire l'attention.

En cette période de crise complète et de polémiques incessantes, où le FCGB se met tout le monde à dos y compris ses supporters et ses 'partenaires' (médias, sponsors), pour des raisons bien plus profondes que le sportif, un dirigeant anonyme explique ainsi :

"Par rapport aux Ultras, on sait que le conflit est là, mais ça (la lettre piquante que le candidat écologiste au poste de maire, Pierre Hurmic, a envoyé au FCGB ; NDLR), c'est vraiment l'info de la semaine. Si demain on n'a plus le soutien de la mairie, ce sera l'enfer..."

Le club est de plus en plus isolé. Hurmic et Florian sont à la lutte pour diriger la ville ces prochaines années.

Dirigeant : "Si demain on n'a plus le soutien de la mairie..."

Contenu sponsorisé

En continu