Clément Carpentier (20 Minutes) revient sur l'épisode du départ manqué de Sousa

Clément Carpentier (20 Minutes) revient sur l'épisode du départ manqué de Sousa

Le - Club - Par

Selon 20 Minutes, Paulo Sousa aurait tranché : il ne souhaite plus quitter les Girondins. Après avoir vu Benfica l'approcher puis après avoir exprimé ses envies de départ auprès de sa direction, le technicien portugais devrait donc démarrer la saison à venir sur le banc du FCGB et enterrer la piste menant à Jean-Louis Gasset.

Via Twitter, Clément Carpentier (20 Minutes) a détaillé le film des envies de départ de P. S démarré aux alentours de la fin juin et qui prendrait donc fin près d'un mois plus tard.

"Pour rappel Paulo Sousa a demandé à partir dans un premier temps dès le 24 juin car « King Street voulait vendre les 3 meilleurs joueurs de l’équipe » Ce jour-là le club lui a demandé du temps afin de trouver un accord et un nouvel entraîneur. La direction du club affirme qu’à l’époque, l’entraîneur portugais demandait 1 an puis 6 mois de salaire. Son clan dément. Sans nouvelle, Paulo Sousa augmente la pression le 1er juillet en annonçant à ses joueurs sa volonté de partir. Il transmet même une lettre à sa direction mais selon nos infos (20 Minutes, NDLR), sa volonté de partir n’est pas explicite."

"Le 10 juillet, le club lui signifie enfin être prêt à le libérer gratuitement mais entre temps il a changé d’avis. Pourquoi ? Chacun a sa version. Le clan Sousa affirme simplement que le club a refusé de le libérer (ou pris trop de temps) + soutien des joueurs. La direction, elle, pense que son entraîneur n’a plus de porte de sortie comme aurait pu l’être Benfica. Le club, lui, se retrouve aujourd’hui dans l’impasse avec un coach qui ne veut plus partir. Pour le moment, la direction n’a rien trouvé à reprocher à son entraîneur pour par exemple le mettre à pied et n’a pas les moyens de le virer. La réunion de vendredi dernier en est l’exemple. Une réunion voulue uniquement par la direction pour trouver une solution. Paulo Sousa n’était pas là pour négocier mais simplement assister à celle-ci pour ne pas se mettre à la faute. Aujourd’hui, le club pourrait finalement continuer avec Paulo Sousa alors que celui-ci n’envisage plus de quitter de lui-même le club. Sur le terrain après 10 jours de « garderie » dixit un proche de l’équipe, Paulo Sousa est de nouveau beaucoup plus investi à l’entraînement. Et en attendant, la piste Jean-Louis Gasset reste au stade de piste pour l’instant."

Clément Carpentier (20 Minutes) revient sur l'épisode du départ manqué de Sousa

Contenu sponsorisé

En continu