Claire Lavogez parle de Lyon - Bordeaux et de son statut dans l'équipe

Claire Lavogez parle de Lyon - Bordeaux et de son statut dans l'équipe

Le - Avant-match - Par

Nouvelle joueuse du milieu de terrain des Girondin(e)s de Bordeaux, Claire Lavogez s'exprime pour GOLD FM, alors que Bordeaux est 3ème de Division 1 (11 points en 5 matches) mais se déplace, ce dimanche, sur le terrain du cador : Lyon, ex club de Lavogez, et leader du championnat (18 points sur 18).

"C'est toujours compliqué de jouer Lyon, c'est sûr, après quand on y joue, c'est forcément plus facile que quand on joue contre elles. Moi, personnellement, je les connais très bien, donc je sais à peu près comment il va falloir les jouer. On va voir avec le coach, cette semaine, comment faire pour les contrer et je pense que si on est autant battantes que sur les autres matches, avec ce mental de ne pas prendre de buts et de ne surtout pas perdre, ça ira bien. Il ne faudra pas qu'on reste spectatrices, car c'est toujours le risque contre des équipes comme Lyon, donc restons joueuses, ne cherchons pas à trop défendre non plus, car on a quand même une bonne équipe et je pense qu'elles nous craignent un petit peu dans le sens où on fait un bon début de saison. Alors, elles feront tout pour nous mettre un maximum de buts je pense.

Si j'ai la pression car je suis mise en avant ? Oui, c'est clair, j'en ai un peu, forcément, après c'est ce que j'aime. C'est toujours bien d'être un peu mise en valeur, car ça fait toujours plaisir de se sentir concernée. Quand j'étais à Lyon, il y avait des stars au-dessus de moi, donc c'était plus compliqué, j'étais un peu moins concernée, alors c'est vrai qu'être ici à Bordeaux me rend épanouie donc j'essaye de jouer le foot que j'aime, celui que je joue le mieux. (...) Les prochains matches ? C'est clair que là on a un calendrier assez chargé, donc ce sera dur. Déjà, jouer Lyon, comme je l'ai dit, ce sera un très gros match. Ensuite, on ira au Paris FC, dans un match compliqué à jouer, et il faudra être à la hauteur. Derrière, on jouera Metz et le PSG. Metz, il faudra aller y faire le travail, car on doit être au-dessus. Et le PSG (match le 04/11, au 'Matmut Atlantique' / stade René Gallice : places déjà en vente), c'est pareil, je pense que c'est une équipe à notre portée, comme Montpellier. Plus que l'OL, c'est sûr."

Claire Lavogez parle de Lyon - Bordeaux et de son statut dans l'équipe

En continu