Christophe Revel : "Ça ne va pas être un Benoît (Costil) diminué émotionnellement, au contraire"

Christophe Revel : "Ça ne va pas être un Benoît (Costil) diminué émotionnellement, au contraire"

Le - Camp Adverse- Par Aymeric

Ayant été annoncé comme pisté par les Girondins, en même temps que Benoît Costil (ce qu'il nie fermement), l'entraîneur des gardiens du Stade Rennais, Christophe Revel, a prolongé au SRFC cet été. Très proche de Costil, l'ex gardien de Vannes (qui a joué en Ligue 2 et même disputé une finale de Coupe de la Ligue, perdue contre... Bordeaux) raconte ainsi à 20 MINUTES cette relation à part avec le nouveau gardien des Marine et Blanc, dont il craint un gros match ce soir, au Roazhon Park.


"On a vécu sept ans ensemble, donc c’est difficile de résumer Benoît en un mot ou une action… On a traversé beaucoup de bons et de mauvais moments. On s’estime beaucoup mutuellement. On n’est pas potes, mais on a dépassé le stade de la relation professionnelle. Je ne sais pas comment définir ça…


https://www.girondins33.com/storage/breves/1509608220_breve.jpg


Je pense qu’il va vraiment être content de revenir au Roazhon Park. Il va aussi avoir à cœur de faire un gros match, pour que les gens ici gardent l’image qu’ils ont de lui. Ça ne va pas être un Benoît diminué émotionnellement, au contraire. C’est un stade où il se sent parfaitement bien, où il se sent chez lui. Il va donc plutôt y être à l’aise, détendu et vraiment bien dans ses baskets. Il n’est pas émotif, mais il s’investit émotionnellement partout où il va. Le connaissant, il va s’investir spontanément à Bordeaux, parce que c’est sa nature. Ce n’est pas un mercenaire !Le Stade Rennais représente quelque chose d’important à ses yeux, mais vous verrez qu’une fois son aventure bordelaise terminée, il aura la même nostalgie."


En continu