Choisi par King Street, Frédéric Longuépée a été annoncé tardivement au club girondin et à Joe DaGrosa

Choisi par King Street, Frédéric Longuépée a été annoncé tardivement au club girondin et à Joe DaGrosa

Le - Club - Par

Avec nous, en studio, pour l'émission 'Girondins Analyse' d'hier soir (sur la radio R.I.G), le journaliste Clément Carpentier a bien entendu confirmé ses infos parues dans 20 Minutes : le futur président des Girondins de Bordeaux, Frédéric Longuépée, est surtout un choix de King Street, le fonds d'investissement américain majoritaire dans la reprise du FCGB.

Le nom de l'ancien directeur général adjoint du Paris Saint-Germain a même été annoncé sur le tard à la direction actuelle (Stéphane Martin, M6, Nicolas de Tavernost) et même à Joe DaGrosa, le boss de GACP, qui avait déjà présenté, en off, le nom de Jean d'Arthuys. Notamment quand il avait convaincu les élus de Bordeaux Métropole de lui faire confiance.

D'après Clément Carpentier, toujours ; Nicolas de Tavernost, le patron d'M6, actionnaire partant, est d'ailleurs agacé de ces rebondissements sur l'enjeu de la présidence.

On repense alors au récent tweet de Nicolas Morin (journaliste pour France 3 Nouvelle-Aquitaine) :

"Acte 1: communiqué de GACP pour annoncer le nouveau président.

Acte 2 : colère de Nicolas deTavernost, qui n’apprécie pas cette communication alors que Bordeaux n'est pas vendu.

Acte 3 : rectification de GACP, la nomination « ne saurait intervenir avant une issue positive du closing le 6/11 »."

Choisi par King Street, Frédéric Longuépée a été annoncé tardivement au club girondin et à Joe DaGrosa

En continu