Cazarre imagine comment Berlusconi a recruté Duga et pas Zizou ou Ronaldo

Cazarre imagine comment Berlusconi a recruté Duga et pas Zizou ou Ronaldo

Le - Anciens - Par

Dans 'Team Duga', ce soir, sur RMC - bien qu'on ait appris que l'émission s'arrêterait en fin de saison et que Christophe Dugarry allait quitter les médias -, l'humoriste Julien Cazarre s'est encore bien moqué de l'ex bordelais en imaginant comment le dirigeant de l'AC Milan, Silvio Berlusconi, avait pu le recruter, en 1996, à la place de Zinédine Zidane ou de Ronaldo.

Cazarre, qui se régale à imiter des voix italiennes d'une manière abusivement 'clichée' et à faire dire des horreurs au très sulfureux Berlusconi, part surtout du FCGB - Milan 96, où Duga met deux buts et élimine son futur club en quart de finale de la Coupe de l'UEFA. Après la chronique de JC, Duga, hilare et beau joueur, a conclu avec auto-dérision : "Vous savez, je crois que ça s'est vraiment passé comme ça, en plus !" ; faisant rire tout le monde.

"En fait, j'ai un enregistrement de la discussion entre Berlusconi et son adjoint ; juste après le match. (...) (il imite Berlusconi) Pour le recrutement l'an prochain, tu as vu notre match retour contre Bordeaux ? Oui, on se fait humilier par une équipe de minables ; mais interdit de chialer ! Puis, je pensais, le joueur d'en face qu'on voulait recruter l'an prochain... Comment il s'appelle déjà ? Zidane ? Non ! Et justement, moi je ne le sens pas lui... Il est bizarre : à moitié autiste, il parle jamais et il dribble en regardant ses pieds, toujours voûté. Il a pas confiance en lui, ça se voit ; en plus il perd ses cheveux... Donc il n'a aucun charisme et tu ne vendras pas un maillot avec un Gus pareil ! Laissons Zidane à la Juve, on n'a pas besoin de lui et ces blaireaux vont le prendre (rire). Mais moi je voulais plus prendre leur attaquant vedette, celui qui nous a plantés là... Pas Didier Tholot ; à qui j'avais aussi pensé ; mais l'autre, la vraie star de l'équipe.

Dugarry ? Voilà ; Dugarry ! Lui, c'est un joueur de classe mondiale. Déjà, il a un nom de star. Christophe Dugarry, ça claque, c'est classe. Plus que ton autre nom, là : Zouka Zoubida ou je sais plus comment. Mais Dugarry ; quelle classe, quel port altier, avec sa crinière de cheveux au vent, comme un pur sang - pas comme l'autre tocard qui perd déjà ses cheveux -. Mon club de Milan, c'est ça : un joueur qui fait fantasmer les mecs et rêver les filles ! Donc lui, Dugarry, on voit bien que c'est le boss, qu'il restera des années (Duga est resté un an à Milan ; NDLR), et que Zoubida c'est le sous-fifre. Je vais même te dire : heureusement que Zoubida il a Dugarry, sinon il n'ira nulle part et finira à Guingamp ! Fais-moi confiance, je sens que Dugarry, lui, c'est un génie, la crème des Ballon d'Or. Rien à voir avec Jean-Pierre Papin, qui était cramoisi quand on l'a pris ! Dugarry, lui, il va monter en puissance, car tu sens qu'il a envie de tout casser, qu'il est gros bosseur, travailleur... Les efforts pour devenir le meilleur, il va les faire. Pas comme ton Zoubida, là. Tu crois qu'il va devenir Ballon d'Or, Zoubida ? Moi je vois déjà le bide ! Il va partir à la Juve, ils vont le refourguer au Real, et au bout de deux-trois ans il va repartir à Bordeaux jouer la Coupe de la Ligue. Quel ringard ce Zoubida ! Nous, on a la future star du football mondial : Dugarry. Donc l'an prochain on mise tout sur Dugarry ! Weah, Baggio et Simone ? C'est des ringards ! Dugarry va les croquer tout crus ! Fais-moi confiance... Le jeune Ronaldo du PSV Eindhoven ? Comme Ronald McDonald ?! Non mais attends, on parle de foot là, ou de quoi !? C'est qui ce clown ?! Tu crois que je vais prendre Ronaldo McDonald et qu'il vaut mieux que Dugarry ?! Mais mon pauvre vieux, tu ne comprends rien au football ! Alors va vite me trouver le numéro d'Afflelou ! Si j'ai besoin d'un opticien ? Non, je veux acheter Dugarry ! Pas Ronaldo McDonald ou ton Zoubida Zidane. Tu imagines ce duo ? Que ces deux seront Ballon d'Or ? Allez, va..."

Retranscription faite par nos soins

Cazarre imagine comment Berlusconi a recruté Duga et pas Zizou ou Ronaldo

Contenu sponsorisé

En continu