Cas Emiliano Sala : la FIFA veut une rapide conciliation Nantes - Cardiff

Cas Emiliano Sala : la FIFA veut une rapide conciliation Nantes - Cardiff

Le - Carnet Noir - Par

7 mois après la mort tragique d'Emiliano Sala, l'ancien attaquant espoir argentin des Girondins de Bordeaux, dans un accident aérien alors qu'il se rendait de Nantes à Cardiff suite à son transfert du FCN vers le club gallois évoluant dans le championnat britannique, la FIFA a (enfin) décidé de mettre la pression pour que le dossier... financier se résolve autour de ce cas.

En effet, avant de connaître le pire, Emi avait été transféré pour environ 17M€ (dont 8 pour le FCGB en vertu d'un accord avec Nantes datant de 2015*). Mais Cardiff refuse toujours de payer le premier versement de 6M€. Alors, la FIFA, via sa commission du statut du joueur, a donné quelques jours aux clubs de Cardiff et Nantes - jusqu'au 5 septembre - pour accepter une conciliation, sans quoi l'instance du football mondial tranchera, rendant un jugement qui pourra être mis en appel devant le Tribunal Arbitral du Sport.

En attendant la suite, pensées pour Emiliano et sa famille, aussi endeuillée récemment par la mort du père d'Emi, Horacio.

*Emiliano Sala avait été vendu de Bordeaux à Nantes pour seulement 1M€, mais Nantes devait verser aux Marine et Blanc 50% du montant de la plus-value à la revente.

Cas Emiliano Sala : la FIFA veut une rapide conciliation Nantes - Cardiff

Contenu sponsorisé

En continu