Cas Emiliano Sala : Cardiff fait appel de la décision de la FIFA

Cas Emiliano Sala : Cardiff fait appel de la décision de la FIFA

Le - Économie - Par

C'est donc devant le Tribunal Arbitral du Sport que se réglera le débat financier Nantes - Cardiff (avec Bordeaux qui a un intérêt sur son ancien joueur*) sur le triste cas d'Emiliano Sala. Mort dans un accident aérien alors qu'il venait d'être transféré de Nantes au club gallois de Premier League pour 17M€ et se rendait en Grande-Bretagne pour poursuivre sa carrière, le buteur argentin ; qui avait 28 ans ; a fait l'objet d'une décision de la FIFA qui ordonnait à Cardiff de payer au FCN les 6 premiers millions de son transfert, validé administrativement au moment du drame.

Cependant, l'équipe reléguée en D2 britannique à l'issue de la saison 2018-19 a utilisé son droit de faire appel et c'est donc le TAS, basé à Lausanne (Suisse), qui tranchera. Pour de bon. Mais d'ici quelques temps...

« Il semble que (la Fifa) ait rendu sa décision sur un point particulier du différend, sans prendre en compte la totalité des éléments présentés par Cardiff » explique Cardiff City, dans un communiqué publié sur son site officiel.

*le FCGB a droit à 50% du montant de la plus-value à la revente, pour un élément venu du Proyecto Cecer et vendu 1M€ à Nantes en 2015.

Cas Emiliano Sala : Cardiff fait appel de la décision de la FIFA

Contenu sponsorisé

En continu