C. Pierrel : "Qu'ils se posent la question de la jauge me paraît normal"

C. Pierrel : "Qu'ils se posent la question de la jauge me paraît normal"

Le - Économie - Par

Dans cet article, Sud Ouest confirme l'info, déjà sortie au début du mois, comme quoi le FC Girondins de Bordeaux, au-delà de ses dures négociations pour obtenir l'exploitation du stade 'Matmut Atlatique' / René Gallice, voudrait en réduire la capacité - afin de faire des économies - et discuterait pour cela avec la société Stade Bordeaux Atlantique, exploitant actuel. Le nombre de places de l'enceinte passerait d'environ 42 000 à 35 000.

"Nous avons dit aux Girondins que, lorsqu’ils seraient prêts, nous apporterions un appui technique. (...) Que les Girondins se posent la question de la jauge du stade me paraît normal. (...) Tous les organisateurs de spectacles apprennent à jouer sur des jauges variables" a expliqué Christophe Pierrel, le président de SBA, à SO.

C. Pierrel : "Qu'ils se posent la question de la jauge me paraît normal"

Contenu sponsorisé

En continu