Bruno Fievet : "Avec mon associé, on essaye de faire venir de l’argent"

Bruno Fievet : "Avec mon associé, on essaye de faire venir de l’argent"

Le - Interview - Par

France 3 Nouvelle-Aquitaine a diffusé, hier soir, un passage de son entretien avec Bruno Fievet, l'homme qui ambitionne de racheter les Girondins de Bordeaux au fonds d'investissement américain King Street.

Les mots du concerné, dont on attend plus de nouvelles :

"C’est mon ambition, oui, de racheter les Girondins de Bordeaux. Je veux le faire, je travaille pour le faire, tous les jours. Avec mon associé on réfléchit, on contacte des personnes, on essaye de faire venir de l’argent. C’est compliqué, parce qu’aujourd’hui on ne sait pas quand King Street sera vendeur, on ne sait pas à quel prix, on ne sait pas avec quelles dettes. Donc on ne peut faire que des hypothèses. Mais oui, clairement, on a l’ambition d’acheter le club."

Retranscription faite par nos soins

Bruno Fievet : "Avec mon associé, on essaye de faire venir de l’argent"

Contenu sponsorisé

En continu