Bruno Basto : "Certains disaient que je jouais car j'étais le fils d'Élie Baup"

Bruno Basto : "Certains disaient que je jouais car j'étais le fils d'Élie Baup"

Le - Interview GA - Par

Pour Girondins Analyse dans l'émission 'Nous Les Girondins', Bruno Basto a évoqué les critiques qu'il a reçues lorsqu'il évoluait au club. L'ancien latéral des Girondins évoque les comparaisons vécues par les nouveaux joueurs lorsqu'ils remplacent des joueurs qui ont marqué l'histoire d'un club.

"Quand j'ai signé des contrats de joueur, j'ai toujours travaillé dans l'optique de faire le maximum de matches sans savoir le statut que j'aurais en arrivant. J'ai fait 165 matches à Bordeaux, je ne pense pas que beaucoup de joueurs étrangers ont atteint ce total. J'ai été sifflé plusieurs fois, critiqué aussi, mais j'étais en phase avec moi-même, je savais que je mouillais le maillot et que je ne faisais pas de conneries en dehors. Les sifflets et ce que les gens disaient, comme que j'étais le fils d'Élie Baup, moi ça ne me touchait pas car je savais le travail que je fournissais. Les matches que j'ai fait c'est par rapport à ça. 

"Remplacer des joueurs comme Jérôme Bonnissel, Christophe Dugarry, c'était compliqué. Après le passage de tels joueurs, ils vont systématiquement faire la comparaison. Moi, je n'étais pas Jérôme Bonnissel. C'est un problème dans le foot ce genre de réflexions, ça l'a été à Bordeaux aussi. C'était pareil avec Deivid, ce n'était pas un mauvais joueur mais il a souffert parce qu'il remplaçait Pauleta et les gens faisaient la comparaison."

Retranscriptions faites par nos soins

Bruno Basto : "Certains disaient que je jouais car j'étais le fils d'Élie Baup"

Contenu sponsorisé

En continu