Bordeaux n'y était pas (1-2, J5)

Bordeaux n'y était pas (1-2, J5)

Le - Division 1 - Par

Devant au score après une première période difficile, l'équipe féminine des Girondins de Bordeaux a balbutié son football au cours du second acte face à Guingamp.

Après avoir démarré le match dans un schéma en 3-4-3, Pedro Losa avait décidé de revenir à un plus habituel 4-3-3 durant la seconde mi-temps. Les entrées de Delphine Chatelin et Andréa Lardez ont contribué à ce changement de système, mais ont sensiblement perturbé les Bordelaises, orphelines de Claire Lavogez suite au changement tactique du technicien espagnol.

Pas franchement en place sur l'égalisation guingampaise (62e), la défense bordelaise a recraqué dans la foulée suite à une frappe parfaitement placée des visiteuses (65e). Avec une animation offensive délicate, où son milieu a multiplié les erreurs techniques, Bordeaux a trop semblé en difficulté pour s'imposer ce samedi après-midi.

À l'image des prestations individuelles de certaines de ses joueuses, comme Vanessa Gilles ou encore Viviane Asseyi, les Bordelaises sont passées à côté de leur match. Un constat qui n'aura pas échappé à une équipe de Guingamp joueuse et qui n'aura rien lâché pour venir gagner.

Après 5 journées de D1, les FCGB Girls comptent 9 points, l'EAG 6.

Bordeaux n'y était pas (1-2, J5)

Contenu sponsorisé

En continu