Bordeaux n'avance pour l'instant pas sur ses 3 objectifs du "deadline day"

Bordeaux n'avance pour l'instant pas sur ses 3 objectifs du "deadline day"

Le - Mercato - Par

D'après @diabaté33 / @Girondinfos, corroboré par pas mal d'infos médiatiques, et notamment sur le dossier Kamano, la première partie de cette dernière journée du mercato d'été 2019 se passe mal pour les Girondins de Bordeaux, qui courent trois lièvres à la fois ce lundi 2 septembre.

Pour le départ de François Kamano, même si un accord total aurait enfin été trouvé pour son transfert au Torino, le club italien traîne à conclure car il essaye de faire un autre joueur à sa place. Le N°11 du FCGB, ailier guinéen de 23 ans, sous contrat jusqu'en juin 2021 et dont la vente rapporterait 9M€ + des bonus, n'est en effet pas la priorité du Toro, qui espère plutôt Simone Verdi (Naples) ou Oussama Idrissi (AZ Alkmaar).

Concernant le recrutement d'un attaquant, le FCGB n'arrive pas à avoir d'accord pour un des joueurs voulus (dont des noms qui ne sont pas encore sortis). Sans beaucoup d'argent à poser, les Marine et Blanc tentent des prêts.

Enfin, et même si Paul Baysse aurait une touche avec son ex club de Nice, les lofteurs (Younousse Sankharé, Thomas Carrique, Jonathan Cafu et Baysse) sont toujours là. Pour le défenseur central, cependant, notons qu'il pourrait être prêté par Bordeaux à Nice hors des périodes de mercato car il serait un joker médical recruté du fait de la blessure de l'expérimenté brésilien Dante.

Il reste encore quelques heures avant la fin du marché d'été 2019, qui s'achève ce soir, à minuit.

Bordeaux n'avance pour l'instant pas sur ses 3 objectifs du "deadline day"

Contenu sponsorisé

En continu