Bordeaux, 1er club à être le plus dépendant des recettes de matches en L1

Bordeaux, 1er club à être le plus dépendant des recettes de matches en L1

Le - Économie - Par

Se préparant à accueillir l'Olympique Lyonnais pour la 3e journée de Championnat, les Girondins compteront une nouvelle fois sur une jauge d'accueil réduite à 5.000 personnes.

Un nouveau coup dans les finances générées par la billetterie du club d'autant plus important quand on prend en compte l'importance de ces revenus dans le chiffre d'affaires du club. L'Observatoire du Football place ainsi les Girondins, 1ers, au classement des clubs les plus dépendants des recettes Matchday avec un pourcentage de 19,2 contre 18,9 pour l'Olympique Lyonnais (2e) ou encore 15,2 pour l'Olympique de Marseille.

Bordeaux, 1er club à être le plus dépendant des recettes de matches en L1

Contenu sponsorisé

En continu